Le championnat de France Espoirs 2012 du Havre s’est déroulé du 27 au 31 aout. Deux équipages de l’USRO Voile y participaient en 420 : Ugo Cianci et Margaux Fortun ainsi qu’Emile Renoul et Cédric Collard.

Arrivé au Havre le Samedi 25 Aout, nous déchargeons les bateaux et c’est parti pour la Jauge des voiles et l’inscription.

Le Dimanche 26 Aout était prévu la Manche d’entrainements mais le vent de 25 nœuds établi et une mer forte obligea le comité a annulé la manche d’entrainement. A 17h30, défilé des délégations.

Lundi 27 aout, première journée de courses, soleil et vent de 10 nœuds sont au rendez-vous. Premiers signal d’avertissement à 11H et première course pour les 420. Deux courses ont été courues

Mardi 28 aout, départ sur l’eau à 9h30 pour Cédric et Emile, Ugo et Margaux contraint de rester sur le parking à cause d’une dérive casser… La première manche est envoyée à 11h00, les rappels généraux se suivent pour les 420 masculins, 25 BFD sur la manche du jour. Une belle place de 32 pour Cédric et Emile malgré  les scotchs des trappes qui se sont décollé. Le vent tombe, c’est le calme plat sur le plan d’eau à 15H00 la décision tombe est les bateaux rentre à terre après avoir couru qu’une seule manche aujourd’hui.

Mercredi 29 aout, 15 nœuds sont annoncé pour ce jour, A 11h premier signal d’avertissement pour les 420. 3 manches courus aujourd’hui par les deux équipages (Ugo et Margaux s’étant fait prêter une dérive par le club du Havre).

Jeudi 30 aout, avant dernier jour de course, Le vent est fort, mais c’est surtout la mer qui est démontée. Les courses du jour sont annulées. Dans la journée, il a été relevé des rafales à plus de 30 nœuds. Donc journée tranquille pour les équipages.

 

Vendredi 31 aout, dernier jour de régate, le vent se lève pour atteindre les 18-20 nœuds en moyenne pendant toute la journée ainsi qu’une belle houle montant jusqu’à 3 mètres. Abandon de l’équipage d’Emile et Cédric suite à une allergie à l’eau de mer… Et deux courses courues par Ugo et Margaux sur les 3 manches du jour à cause d’une dérive et une tête de safran pas très solides dans ce temps ainsi que des pètes sur  le liston du bateau suite au 24 Heures de Trégastel qui remplissait au fur et à mesure les caissons…

Un championnat très difficile et beaucoup de regret pour ses deux équipages qui, en manque d’entrainements cette année et a cause de quelques soucis technique, n’ont pas pu navigué comme ils le souhaitaient.

Au classement final Ugo et Margaux termine 53ème et Cédric et Emile 58ème.